God Blesse America

Il est là, il est fier, il existe. Peut-être est ce la toute première fois qu’il se sent aussi vivant. Ce n’est pas une casquette verte sur le sommet de son crâne* mais un couvre chef de bois et de fourrure mêles. Matière vivante. Morte. Dans sa main droite, le drapeau aux étoiles blanches immaculées.SousLire la suite « God Blesse America »

Pôle emploi #3

Ève court aussi vite que ses jambes peuvent la porter. Son cœur bat à tout rompre dans sa poitrine, son souffle est saccadé. L’air froid et sec du crépuscule d’automne tapisse sa gorge de minuscules aiguilles qui lui arrachent une grimace de douleur. Sur sa peau nue, une goutte d’eau glacée vient lourdement s’écraser. L’orageLire la suite « Pôle emploi #3 »

Stand by me

Je le croisais toujours dans l’ascenseur le matin lorsque je partais au travail. Je n’y tenais pas particulièrement. Il faut bien avouer que l’ascenseur de notre résidence était microscopique et que j’aimais à profiter librement de chaque centimètre carré d’aisance avant de me jeter dans l’atmosphère bondée et surchauffée du métro. Ce trajet mettait déjàLire la suite « Stand by me »

Fais moi un signe

Ses mains, posées bien à plat sur le papier granuleux, semblent être inertes. La paume, lisse et rebondie, striée de rides aux zones de pliure se prolonge par les doigts à la peau fine tatouée de circonvolutions uniques. Sur le dessus, dans l’alignement des phalanges coiffées de cinq ongles jaunis par le tabac, cinq finsLire la suite « Fais moi un signe »

C’était écrit

J-1 On s’en moque, on plaisante. Comment y croire? Comment imaginer? On est bien trop fort, bien trop malins, bien trop loin. Cela ne peut, cela ne doit pas arriver. Cassandre n’a qu’à ravaler sa fierté. Nous l’écartons d’un revers de la main. Avec dédain et supériorité. Quand une guerre éclate, les gens disent: çaLire la suite « C’était écrit »

Jusqu’ici tout va bien

C’est l’histoire d’un type qui tombe d’un immeuble… – Je la connais ton histoire on me l’a déjà racontée…– Non, crois moi, tu ne la connais pas, du moins pas vraiment. Ceux qui la racontent l’abiment, la bâclent, comme si elle n’en valait pas la peine– Trop courte…– Pas si sûr… et puis les histoiresLire la suite « Jusqu’ici tout va bien »

Caravelles

Tu t’appellera Vasco de Gama mon fils et tu aura un destin exceptionnel.Quelle fée s’est donc penchée sur ton berceau pour marquer ton front bas d’un coup de baguette tordue?Ce front, c’est vers l’immensité des océans, que tu le tournes invariablement, dès tes premiers pas. On te l’a chuchoté à peine né: rien n’est tropLire la suite « Caravelles »