De l’eau sous les ponts

Marie lave ses pieds dans la Seine. Colossale, elle perturbe le flot du courant, oblige l’eau chargée de boue, de vase et d’immondices a contourner ses mollets épais et solides, ancrés on ne sait dans quelle profondeur infâme. L’eau paraît plus sale encore là ou un petit remous se forme, devant les jambages de pierreLire la suite « De l’eau sous les ponts »

God Blesse America

Il est là, il est fier, il existe. Peut-être est ce la toute première fois qu’il se sent aussi vivant. Ce n’est pas une casquette verte sur le sommet de son crâne* mais un couvre chef de bois et de fourrure mêles. Matière vivante. Morte. Dans sa main droite, le drapeau aux étoiles blanches immaculées.SousLire la suite « God Blesse America »

Pôle emploi #3

Ève court aussi vite que ses jambes peuvent la porter. Son cœur bat à tout rompre dans sa poitrine, son souffle est saccadé. L’air froid et sec du crépuscule d’automne tapisse sa gorge de minuscules aiguilles qui lui arrachent une grimace de douleur. Sur sa peau nue, une goutte d’eau glacée vient lourdement s’écraser. L’orageLire la suite « Pôle emploi #3 »

Caravelles

Tu t’appellera Vasco de Gama mon fils et tu aura un destin exceptionnel.Quelle fée s’est donc penchée sur ton berceau pour marquer ton front bas d’un coup de baguette tordue?Ce front, c’est vers l’immensité des océans, que tu le tournes invariablement, dès tes premiers pas. On te l’a chuchoté à peine né: rien n’est tropLire la suite « Caravelles »